I comme … Il était une fois

Il était une fois une jeune femme qui, un jour, découvrit sur les hauteurs d’une armoire une boite pleine de photos.

Aidée de sa grand mère, elle décida de les trier et de les annoter afin que la mémoire ne s’éteigne pas. Elle ne le savait pas encore mais elle venait de contracter un virus extrêmement puissant qui allait la conduire dans les méandres de son histoire familiale. Elle venait de commencer la généalogie.

Garder une trace

Cette histoire c’est celle de beaucoup d’entre nous : celle d’une découverte qui un jour nous à amené à chercher des réponses.

Même si comme la plupart d’entre vous je travaille beaucoup sur mon ordinateur, je reste viscéralement accrochée au papier et au crayon : j’ai besoin d’écrire pour réfléchir et pour faire le tri dans mes idées, j’ai besoin de noter pour me souvenir, j’ai besoin de passer par le papier pour avoir les informations à disposition, j’ai besoin de laisser une trace.

Libérer de la mémoire

Les recherches si passionnantes quelles soient on tout de même une fâcheuse tendance à prendre de la place dans notre mémoire et il nous arrive parfois d’avoir du mal à retrouver une info capitale dans notre disque dur personnel. Je parle de cette info dont vous avez ABSOLUMENT besoin pour avancer et que votre cerveau ne veut pas vous donnez !

Pour éviter d’avoir (à nouveau) ce genre de bug, j’ai fais le choix d’inclure dans mon bullet tout un chapitre dédié à mes ancêtres. La première page regroupe une grande partie de mes SOSAS (recto/ verso) viennent ensuite des fiches individuelles pour chaque SOSA.

La seconde se trouve dans le carnet que j’ai dédié à mes recherche sur le parcours d’un résistant de ma famille : c’est un récapitulatif des éléments trouvés dans son dossier conservé au SHD de Brest.

Le dossier de plusieurs pages est résumé succinctement dans mon bullet qui me permet de garder les infos essentielles et de les avoir sous la main en permanence.

Pas besoin de tout cela me direz vous, on a notre logiciel de généalogie ! C’est justement un des avantages de ces fiches elles me permettent de retrouver les information sans forcément avoir recours à mon PC !

Comme souvent avec le bullet, ce genre de page peuvent se décliner en fonction de vos besoins.

RDV demain avec la lettre J comme Journal de recherches

2 commentaires sur “I comme … Il était une fois

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :