RDV avec mes ancêtres inconnus (ou pas !)

Participer à des challenges généalogiques permet souvent d’explorer des pans de notre généalogie que nous avions à peine regardés jusque là. Avec le challenge #52ancestors lancé par Amy Johnson Crow je vais vous emmener là où j’ai à peine mis les pieds jusqu’à présent, sur les traces d’ancêtres méconnus. En théorie le challenge implique de parler d’1 ancêtre par semaine … dans la pratique je sais que tenir un tel rythme sera compliqué mais tant que les résolutions de début d’année sont là, profitons en !

Semaine 1 : Fondations

Fondation : nom féminin, action de fonder un pays, une ville, une institution, etc., d’en établir les bases. Définit également l’ensemble des travaux qui ont pour but de faire les assises d’un édifice, partie inférieure d’une construction, assurant sa solidité.

La première pierre de mon édifice généalogique est sans aucun doute la carte d’identité de mon arrière grand mère Marie François PHELEP. Elle est à la fois le point de départ de mes recherches généalogiques et la première sur laquelle j’ai entamé des recherches pour sortir du tryptique naissance/mariage/décès.

Je lui avait consacré le premier article de ce blog puis un article dans le cadre de mes recherches sur mon SOSA 2020. Pour cette première semaine de challenge, nous (re)partons donc sur les traces de Marie Françoise PHELEP

Marie Françoise, mon arrière grand mère

Ma maman (née quelques mois après son décès) porte son prénom, elle vendait du lait aux habitants de Brest, elle a découpé sa photo de mariée pour faire ses papiers d’identité… Voilà le peu d’informations dont je disposais sur Marie Françoise PHELEP au début de mes recherches : quelques brides de souvenirs que me racontait ma grand mère. Alors j’ai creusé :

Née à Bohars (Finistère) en 1887 Marie Françoise y passe les premières années de sa vie avant de déménager à quelques kilomètres de là aux alentours de 1894. La famille s’installe dans le petit hameau de Penguérec à Gouesnou et vit de produits de la ferme. Le lait est vendu aux habitants de Brest tandis que les bêtes à viande partent vers les boucheries des environs.

Source Généanet

Marie Françoise, deuxième de la fratrie est sûrement mise à contribution pour élever ses 4 petits frères et soeurs. Son instruction et sa belle écriture font penser qu’elle sera aussi scolarisée. Sans doute sera t’elle accueillie chez les filles de la Sagesse dont l’école est située au bourg.

Durant la guerre 14/18 elle partagera l’inquiétude de ses parents à propos de son frère Jean porté disparu puis retrouvé dans un camp d’internement en Allemagne. Son beau frère Yves sera également fait prisonnier. Tous deux reviennent heureusement sains et saufs. En mai 1920 Jean épouse Marie Louise BILLANT et s’installe à Penguérec : en tant que fils aîné il hérite du fermage de son père.

Le 9 janvier 1921 Marie Françoise (alors âgée de 29 ans) épouse François JESTIN, cousin de son beau frère. Originaire d’un village voisin, cet agriculteur tout juste revenu des tranchés est âgé de 33 ans.

Le jeune couple en location s’installe au hameau de Kerléo (à 200 mètres de Penguérec) où les parents de Marie Françoise ont acheté une ferme et des terrains quelques années auparavant.

Viendront ensuite la naissance de Casimir et Jeanne Rose. Marie Françoise poursuit son commerce de lait à Brest ce qui lui vaut une mésaventure rapportée par le quotidien local il y a tout juste 92 ans.

Dépêche de Brest 9.1.1930

Après le décès de ses parents en 1932 Marie Françoise et François rachètent à la fratrie PHELEP les parts de la ferme de Kerléo, ils font construire divers bâtiments agricole et une grande maison. Puis arrive la seconde guerre mondiale. En février 1940 Marie Françoise fait établir ses papiers d’identité. Elle doit pour cela découper sa photo de mariage.

Ce sont ces papiers que je retrouverai dans une boite chez mes grands parents près de 60 ans plus tard. Il y précisé que Marie Françoise était brune aux yeux marrons et au teint mat et qu’elle mesurait 1m54. Voilà donc l’origine de mes centimètres très concentrés !!

Entre 1939 et 1945 comme tous les habitants de la pointe Finistère, Marie Françoise et sa famille vont vivre au rythme des alertes et des violents bombardements alliés sur la ville de Brest. Il faudra aussi cohabiter avec les troupes allemandes qui ont installé un projecteur à Penguérec et viennent régulièrement faire des réquisitions à la ferme. Au crépuscule de cette guerre la famille PHELEP va vivre un drame terrible.

Le 7 août 1944 Marie Françoise entend des claquements. Le bruit vient de Penguérec. Elle obéit à son mari François qui lui dit de se cacher dans la grange avec les enfants pendant qu’il monte voir ce qu’il se passe au hameau. Ancien de 14, François sait que ces coups de feu ne signifient rien de bon mais il ne s’attend surement pas à l’horreur qui vient de se dérouler dans la ferme où vit son beau frère et sa famille : Jean, son épouse Marie Louise et leurs 2 aînés ont été fusillés avec 38 autres personnes raflées dans le bourg. Ce drame terrible marquera à jamais le couple JESTIN et leurs enfants.

Au fil des années la famille va s’agrandir : Jeanne Rose va épouser Jean Louis et donner naissance à Michèle. Marie Françoise s’éteindra à Kerléo en septembre 1954 quelques mois avant la naissance de sa seconde petite fille qui portera son prénom.

Merci de m’avoir suivie sur les traces de mon arrière grand mère Marie Françoise PHELEP.

A la semaine prochaine pour la suite de ce challenge et en attendant n’hésitez pas à aller rendre visite à mes coéquipiers francophones du challenge : Traces et petits cailloux, Murmures d’ancêtres, Feuilles d’ardoise et Généa trip

7 réflexions sur “RDV avec mes ancêtres inconnus (ou pas !)

  1. Bravo pour ce premier #52ancestors ! Je m’étais inscrite il y a deux ans et je me sentais très très seule… Du coup, je me suis réinscrite ! Trop contente d’avoir des blogs en langue française qui suivent ce challenge. Mais je vais interpréter les thèmes à ma façon ! A très bientôt !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s